Accéder au contenu principal

La méthode Tellington

La méthode Tellington

Voyez ici la philosophie de notre travail, dont beaucoup d’entre nous ont profité non seulement dans le contact avec les animaux, mais aussi avec les humains.
  • Nous respectons chaque animal et le considérons comme un enseignant pour nous-mêmes et notre vie
  • Nous nous engageons pour l’harmonie, la confiance et la collaboration entre l’animal et l’humain et les humains entre eux.
  • Nous honorons et respectons la personnalité de chaque animal et de chaque humain, et leurs facultés d’apprentissage et de développement.
  • Notre collaboration avec les animaux ne se construit pas sur le pouvoir et la domination, mais sur la compréhension et la confiance.
  • Nous enseignons le TTouch comme un moyen de communication entre les espèces.
  • Nous respectons chaque être vivants en tant qu‘individu.

    Origine

    Chiens, chats, chevaux, orang-outangs, hamsters, panthères des neiges, éléphants, baleines, cacatoès, lamas, chimpanzés…. La liste des animaux qui ont pu être aidés par la méthode Tellington-TTouch est entre-temps devenue si longue qu’elle ne peut être présentée en entier.

    Le travail de Linda Tellington-Jones l’a emmené sur tous les continents et lui a permis de collecter moult expériences avec les animaux. Ces expériences ont débuté très tôt avec ses extraordinaires amis, les chiens. Dès l’âge de 3ans, elle s’était liée d’amitié avec le chien de ferme, qui n’a été que le premier d’une longue lignée d’amis canins. L’un deux était le très timide semi-coyote de son grand-père.

    A neuf ans, elle reçut son premier chien à elle, un Collie portant le célèbre nom de Lassie. Elle fit l’élevage de Dogues Allemands dans son ranch durant plus de 10 ans avec son premier mari.

    Développement de la méthode Tellington TTouch

    Au milieu des années 70, elle développa la méthode Tellington-TTouch par le travail avec les chevaux, inspirée par la méthode de Moshé Feldenkrais, une formation pour humains qu'elle avait suivie pendant quatre ans. La méthode Feldenkrais est appliquée pour le renforcement des facultés corporelles et pour l’amélioration de la capacité d’apprentissage humain. Dès les débuts de la pratique avec les animaux, Linda a développé des types de mouvements inhabituels appelés „ exercices au sol pour la conscience par le mouvement“, qui influençaient positivement le comportement des chevaux. Par ces exercices on pouvait surmonter la position de refus d’un cheval et l’inviter à la coopération et à la collaboration. Même l’équilibre et la coordination du cheval s’amélioraient. Le travail sur le corps de la méthode Feldenkrais, connu sous le nom d’ „intégration fonctionnelle“, était très efficace pour dénouer les problèmes corporels des chevaux, mais cette méthode est difficile à transmettre à des non-initiés et de ce fait, pas évidente à mettre en pratique pour les propriétaires. C’est pourquoi Linda a développé dès le milieu des années 70 une forme distincte de travail sur le corps qu’elle a nommée T.E.A.M pour Tellington-Equine-Awareness-Method (Méthode de conscience équine Tellington). Au milieu des années 80, y furent rajoutés les TTouch circulaires et la méthode fut adaptée pour d’autres espèces animales. Ainsi est né le TT.E.A.M. en synonyme de Tellington-Touch-Every-Animal-Method (méthode Tellington Touch pour chaque animal). Aujourd’hui elle s’appelle la méthode Tellington-TTouch.

    Premier succès avec des chiens

    Le premier chien que Linda a pu aider grâce au TTouch à la fin des années 70, était un berger australien extrêmement nerveux, hyperactif et qui mordait et aboyait par peur. Elle s’était rendu compte que des chevaux tendu et nerveux tenaient leur tête très haute et que l’on pouvait influencer rapidement leurs personnalité et comportement si l’on pouvait les amener à baisser la tête. Ce principe valait-il aussi pour les chiens ? Ce berger australien tenait aussi la tête haute de manière inhabituelle, se déplaçait à petit pas courts et raides et aboyait de façon incontrôlée. Lorsque Linda Tellington-Jones travailla sur son thorax, ses oreilles et son cou pour lui faire baisser la tête, sa respiration s’est calmée, ses pas se sont allongés et détendus et il s’est décontracté. Dans les années qui suivirent, elle eut la possibilité de travailler avec les chiens les plus divers, accumuler les expériences et développer la méthode Tellington.

    TTouch – Le toucher différent

    La percée décisive arriva en 1983, à la „naissance“ du Tellington-Touch. La femme d’un vétérinaire, qui organisait des cours pour Linda ; lui demanda de jeter un œil sur sa jument, qui ne supportait ni d’être brossée ni d’être sellée, couchait les oreilles, battait de la queue et donnait des coups de pieds dès qu’on la touchait ou caressait. Linda fit en douceur des mouvements Feldenkrais sur son corps et la jument se calma et devint docile. Sa propriétaire était étonnée que son cheval soit subitement comme transformé et demanda à Linda de lui révéler son secret. Linda savait que l’explication de ses gestes était difficile et complexe, elle lui dit simplement : „ne te soucie pas de ce que je fais, pose simplement ta main sur ton cheval et bouge doucement ta main en faisant un cercle“. La propriétaire suivit immédiatement cette consigne et après quelques minutes de cercles légers, la jument s’est détendue, garda les yeux mi-clos et apprécia le contact. Même Linda était étonnée par cet effet et commença à expérimenter différents mouvements en cercle. Dès ce jour, elle fit des cercles en prenant diverses positions avec la main et en mettant différentes pression.

    Consignation du travail

    Dans les années qui suivirent, Robin, la sœur de Linda, consigna le travail de Linda et classa les positions des mains. C’est ainsi que sont nés les différents Tellington-TTouch. En 1987 elles décidèrent de simplifier leur concept. Dès lors, le double „TT“ devint le signe distinctif pour TTouch. Elles décidèrent aussi de nommer les TTouch, de façon à pouvoir les retenir facilement et de faire le lien avec les animaux avec lesquelles Linda avait travaillé. Par exemple, le TTouch du Python fut ainsi nommé en référence à Joyce une femelle python birmane, que Linda connut au parc animalier de Temecula en Californie. Elle avait une pneumonie récurrente, qui n’avait pu être guérie médicalement.

    Linda essaya d’activer les poumons en soulevant et abaissant délicatement le corps et Joyce pu effectivement guérir. Le TTouch de la Panthère Nébuleuse provient d’une jeune panthère qui vivait dans un zoo de Los Angeles. Elle avait été sevrée trop jeune et avait un reflex névrotique de piétinement et de succion, qui put être diminué en favorisant la conscience corporelle par des petits cercles autour de la gueule et sur les pattes.

    Effets

    Bien-être corporel et équilibre émotionnel sont des qualités importantes pour bien maîtriser les tâches de la vie.

    Les TTouch et le travail au sol apportent une amélioration de l’équilibre corporel, émotionnel et mental. Une nouvelle collaboration devient possible. Les animaux sont plus prompts à collaborer, sont plus aptes à une relation, sont plus performants et prennent plus de plaisir à apprendre.

    Outre l’effet massage décontractant, le TTouch réveille la conscience et la capacité des animaux à se concentrer. Le TTouch anime l’activité cellulaire et „rappelle“ aux cellules leur potentiel de santé et de bien-être. Linda Tellington-Jones se représente ce processus comme une ampoule (cellule) sur un sapin de Noël (corps) qui illumine branche après branche (le circuit neuronal) jusqu’à faire briller tout le sapin. De cette manière, les tensions et le stress sont dénoués au niveau cellulaire.

    Le TTouch se compose de touchers doux, soigneusement exécutés. Ce „langage des mains“ sans jugement, insuffle de la sécurité, une connexion, du bien-être et de la confiance

    Le travail au sol, deuxième partie importante de la méthode, est un travail de conduite, exécuté lentement et avec beaucoup de conscience, à travers des obstacles spécifiques, que l’on nomme parcours d’apprentissage.

    Applications

    Ce qui est merveilleux avec les TTouch, est le fait que vous ne devez pas maîtriser parfaitement les cercles. Vous ne devez pas non plus, comme pour les massages, connaître parfaitement l’anatomie. Vous n’avez pas non plus besoin d’essayer les différents TTouch tous à la fois, mais vous pouvez progressivement élargir votre répertoire. Choisissez les TTouch qui vous conviennent et que votre chien aime. Par exemple, vous pouvez commencer par le TTouch du Léopard Couché, ou avec la Panthère Nébuleuse.

    Lorsque vous démarrer les TTouch, assurez-vous de garder vos doigts bien détendus et de déplacer la peau avec une pression minimale. Le TTouch est constitué d'un cercle d'un et un quart. Lorsque vous avez terminé un tel mouvement circulaire, glissez sur la fourrure de l’animal, et recommencez le prochain TTouch un peu plus loin. De cette façon vous exécutez les TTouch selon une ligne imaginaire que vous tirez sur le corps. Faites des cercles très doux. Notre expérience montre qu’un contact doux, léger est plus efficace qu’une pression plus forte.

    Au fil des ans beaucoup de gens nous ont dit, qu'ils avaient eu du succès, bien qu'ils ne connaissaient pas très bien les détails des TTouch ou même lorsqu’ils ont essayé la première fois. Pourquoi est-ce que ces mouvements circulaires ont tellement d’effet ? Peut-être que l'explication réside dans l'attention particulière qui est consacrée à l'animal et à chaque mouvement circulaire. A l'Institut de Biofeedback de Boulder, au Colorado, il a été constaté que par ces TTouch d’un cercle et un quart les quatre ondes cérébrales - Alpha, Bêta, Thêta et Delta - ont été stimulées chez l’homme et le cheval, alors que ça n’était pas le cas lors d’une simple caresse ou d’un massage au même endroit.

    Ne vous laissez pas déranger par la multitude de TTouch différents. La plupart est une variation de différents TTouch de base. Faites le TTouch de manière à ce que ça soit agréable pour vous et pour votre animal. Il se pourrait que vous puissiez induire assez de changements en faisant simplement un Léopard-Couché et le TTouch des oreilles, de fait que vous n’ayez pas besoin d’appliquer d’autres TTouch. En prenant seulement 2 à 10 minutes par jour, vous atteindrez des changements inespérés. Beaucoup de gens racontent que l’application du TTouch a changer la relation avec leur animal et qu’ils voient leur animal avec d’autres yeux. Soudain, apparaît un sentiment de connivence et une prévenance qui ne concerne pas seulement l’animal, mais aussi toute la famille et vous-même. Nous animaux sont toujours là pour nous, si nous les traitons avec attention et compréhension. Suivons la règle d’or : traitons nos animaux comme nous aimerions être traités. Ceci ouvre nos cœurs et nous apporte une relation plus heureuse, plus saine avec nos animaux et même avec nos propres pairs.

    Plus d'information:

    Posts les plus consultés de ce blog

    Déstresser vos animaux de compagnie

    Utiliser la méthode Tellington TTouch pour déstresser vos animaux de compagnie! Un reportage sur France deux sur le TTouch! Merci beaucoup à Véronique Nery Coach Canin. https://www.france.tv/france-2/c-est-au-programme/399811-apprenez-a-soulager-destresser-votre-animal.html

    TTouch pour vous avec Lisa Leicht

    TTouch for You  Pendant le confinement Lisa nous a partagé ces vidéos pour nous aider, ils sont super et donc nous les publions ici pour qu'on peut tous en profiter. Le TTouch de la bouche 3 minutes de TTouch: Comment mieux gérer ses émotions, rester calme, mieux se concentrer... 👄 💡 le TTouch sur la bouche peut remplacer souvent la cigarette... Le TTouch des oreilles 2 minutes TTouch pour se détendre, pour se rafraîchir, et comme prévention de maux de tête

    Linda et le summit Feldenkrais

    Linda sur le summit Feldenkrais cette semaine. Vous pouvez mettre les sous-titres en français. (C'est plus qu'une heure, donc une tasse du thé s'impose... ☕️)

    Linda Tellington-Jones Torch Bearer Award

    Linda Tellington-Jones (la fondatrice de la méthode Tellington TTouch) a reçu le Torch-Bearer award du Sri Chinmoy Oneness-Home Peace Run, un prix accordé aux personnes remarquables qui ont inspiré les autres par leurs propres vies et leurs actes.  Linda a été nominée pour ce prix en raison de son dévouement au développement d'une méthode basée sur le cœur qui entretient un lien unique et pacifique entre les animaux et les humains. Lire plus (en anglais)